Discours du Chef de Corps

Mesdames et messieurs, chers invités, bienvenue à la 61ème édition des Fastes du 2èmeWing Tactique.

  

Je tiens tout d'abord à rappeler la genèse de ces fastes.

 

Le Wing a organisé pour la première fois ses propres fastes en août 1956. Le mois d’août fait le lien avec le mois d’août 1947 qui a vu la naissance de la base de Florennes sous les couleurs belges.

 

Cette cérémonie militaire a pour objectif de rappeler la conduite héroïque des anciens dans les deux guerres mondiales mais aussi, plus largement, dans tous les conflits auxquels les membres du personnel de l’unité participent ou ont participé. C’est également l’occasion de se souvenir de tous ceux qui ont servi le 2ème Wing et qui, parfois, ont fait don de leur vie.

 

Ensuite, je désire partager avec vous ce que je ressens au plus profond de mon être. Ces hommes et femmes qui paradent devant vous ne sont pas ce à quoi ils ressemblent.

 

Sous leurs uniformes, chacuns dans leur domaine respectif peuvent être qualifiés d’experts. Certains sont des pilotes chevronnés qui reviennent tout juste de mission en Jordanie ou des pays baltes. Ils défendent nos valeurs aux quatre coins du monde.

 

 

Ils y sont secondés par des équipes de renseignement, de planification et de support qui leur permettre d'accomplir les missions qui leur sont assignées.

 

D'autres que vous pouvez apercevoir devant vous sont des techniciens chevronnés qui connaissent chaque détail des systèmes d'armes complexes nous permettant d'opérer dans des conditions optimales.

 

Vous pouvez aussi apercevoir face à vous d’autres personnes qui participent sans relâche aux missions de protection des citoyens dans les rues, malgré des conditions de travail souvent très pénibles. S'ils ne sont pas sur le terrain, ils œuvrent pour sécuriser la base aérienne de Florennes et pour nous permettre de régénérer nos forces afin d'être prêt en permanence à éteindre de nouveaux foyers de violence. Ils y sont également secondés par des équipes de support qui travaillent jour et nuit pour en assurer l'approvisionnement.

 

Aussi, je tiens à souligner la présence aux Fastes et ce, pour la première fois d’un peloton provenant du 80 UAV Sqn. Cette escadrille fait maintenant et immanquablement partie des capacités  opérationnelles de la base de Florennes. Ils ont déjà prouvé leur flexibilité par leurs multiples déploiements qu'ils organisent tout au long de l'année au bénéfice de multiples organisations de sécurité.

 

Chaque personne que vous voyez devant vous est donc importante et est indispensable pour assurer la sécurité de tous.

 

Tout à l'heure, lorsque nous seront réunis dans le complexe Massaux , je vous invite d'aller à leur rencontre, entamer la conversation, découvrir leur histoire et les féliciter pour leur contribution appréciable à notre sécurité.

 

Chers collègues et amis,

 

Je me tourne maintenant vers vous non pas pour vous remercier de votre travail indispensable accompli jour après jour. Je préfère utiliser les quelques minutes que j'ai devant vous pour également vous faire part du sens de cette parade.

 

Devant vous, les invités qui nous honorent de leur présence et sont venus célébrer les fastes avec nous ne sont pas ici par hasard.

 

Vous avez tout d'abord des représentants de l'autorité politique et citoyenne que vous servez chaque fois que vous accomplissez une mission ou une tâche dans le cadre de la Défense.

 

Ensuite, sont également venus nous rejoindre des représentants d'autres autorités telles que religieuses, qui, dans un esprit de

tolérance, contribuent aussi à une institutionnalisation de notre société afin d'en garantir l'ordre dans un respect mutuel.

 

Un autre groupe d'invités nous soutiennent de manière inconditionnelle depuis de nombreuses années. Il est constitué d’anciens du 2ème Wing, et prochainement du 80 UAV sqn, et des partenaires loyaux.

 

Des représentants d'autres unités voisines sont également venus nous rejoindre pour témoigner de leur attachement à nos valeurs et à notre travail.

 

Je salue également la visite des représents des unités sœurs et des EM nationaux et internationaux qui sont également venus nous rejoindre pour célébrer l'événement. Bedankt voor jullie deelname.

  

Dans la tribune se trouvent également des représentants de nos partenaires stratégiques sans qui nous n'aurions aujourd'hui même pas une paix à défendre. Merci d'avoir accepté de nous rejoindre pour l'événement. Thank you for joining us today in Florennes.

 

Last but not least, our daily wingmen. N'oublions pas de remercier nos épouses, conjoints, familles et amis, dont certains sont venus nous rejoindre aujourd'hui. Ce sont eux les vrais héros de notre vie quotidienne. Sans leur soutien, nous ne serions pas capable d'accomplir notre mission que ce soit sur la base ou en déploiement.

 

Je me tourne maintenant vers la musique royale de la force aérienne. Enfin, Dominique et les musiciens talentueux qui composent la musique royale de la force aérienne. Tu pensais sûrement que j'allais t'oublier, mais j'aime terminer par le meilleur. Tu nous prépares à chaque fois une surprise, alors tu en attends certainement une de ma part. Je t'avais fait deux promesses récemment. Je n'en n'ai pu malheureusement en tenir qu'une. Je t’avais promis le bon temps. Tu peux constater qu'il ne pleut pas. Par contre, pour terminer par une petite touche personnelle, je t'avais aussi promis de défendre l'identité de la musique royale de la force aérienne. Je dois avouer que je n'en n'ai pas encore eu l'occasion, mais je te suggère de saisir l'occasion aujourd'hui de nous prouver à tous le niveau de qualité et de professionnalisme avec lequel tu nous a si souvent bluffés.

 

Avant de laisser la parole à Monsieur Jean-Marc Delizée, je vais juste encore ajouter un petit remerciement à tous ceux qui ont organisé cet événement d'aujourd'hui de main de maître.

 

Merci à tous et je cède donc la place à Monsieur le Député-Bourgmestre de la Commune de Viroinval qui va maintenant s’adresser à vous.